types de labour

Les types de labour (avec tous les détails)

Publicités

Pour faire un labour, il faut d’abord connaître les types de ce dernier pour qu’il soit idéal et utile pour notre terrain.

Pour augmenter l’aération et même la fertilité du sol, nous labourons ou ajoutons du compost et même introduisons de la matière organique comme des plantes dans le sol par labour. 

Il existe plusieurs types de labour :

1- Labour profond :

Publicités

Le sol est brassé sur une profondeur de 60 à 120 cm. 

Nous labourons à 120 cm de profondeur pour la réhabilitation des friches. 

Et facilitez la plantation d’arbres sans creuser de trous individuels pour l’arbre. 

Ce processus est coûteux, car vous devrez peut-être nettoyer le sol des épines, des pierres et des plantes d’arbres, à l’aide de grandes machines de labourage et de pelletage. 

2- Labour à mi-profondeur :

La profondeur de labour est d’environ 60 cm. 

L’effet de retourner le sol dure 3 ans, on le fait au printemps, et c’est pourquoi on l’appelle labour de printemps.Il est très utile pour la terre d’éliminer les mauvaises herbes avant la floraison et de disperser les graines. 

Il contribue à enrichir la terre en matière organique provenant de plantes enfouies et contribue à la solarisation de la terre et à l’élimination des insectes et vers nuisibles. 

Il est également utilisé pour retourner la terre vierge. A utiliser dans les grandes cultures et la culture maraîchère

3- Labour de stockage de l’eau et du sol :

Publicités

Son but est de stocker l’eau et le sol et de fournir de l’humidité aux racines après chaque pluie. 

Ce procédé est souhaitable et utilisé entre les rangées d’arbres pluviaux, sans s’approcher trop près de l’arbre, il est également utilisé pour planter des grains avant de passer par la plantation. 

4- Labour de Nettoyage du sol (désherbage) : 

Ce labour est effectué par l’agriculteur afin d’éliminer les mauvaises herbes présentes dans le champ. Surtout avant l’été. Et au début de l’automne

A noter..pour augmenter la fertilité de la terre après un labour profond..il faut effectuer une fertilisation profonde…à raison de dix tonnes à 40 tonnes dans le sol argileux par hectare..de fumure organique..déchets animaux ..poussière… Animaux à base de plantes..ce qui est abondant. 

NB. Octobre est le mois des labours profonds et de la solarisation du sol jusqu’à la fin du mois, après cela vient l’apport de fumier et son remblayage tout au long du mois, pour recevoir la saison de l’année agricole de début novembre jusqu’à ce que nous préparions le sol pour recevoir les récoltes de légumes et d’arbres. 

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut